{Moralites Menageres} Des oreilles amies nous ecoutent …

« Un petit garçon donne à sa mère, le 15 août, un petit papier plié : « C’est ce que je voudrais trouver dans mes souliers pour Noël… comme d’ici là j’aurai oublié, ce sera quand même une surprise… »

C’est ainsi qu’on confie un vœu aux divinités : les grandes personnes emploient des moyens plus discrets, donc rarement écoutés. Quand on songe à tous nos souhaits, plus ou moins avoués, comment se fait-il qu’il y ait des gens dans notre entourage qui se creusent la tête : « Que pourrais-je bien offrir à Noël ?… » Comme si nous étions de ces rares et tristes personnages dont on dit : « Ils n’ont plus rien à désirer… »

Or, il est des quantités de choses qui nous feraient un immense plaisir, mais rares sont ceux qui se donnent la peine d’écouter les « paroles en l’air » qu’une femme, une mère, une amie, prononce comme si de rien n’était. Monsieur, soyez-en bien sûr, si votre femme dit plus d’une fois devant vous ces trois mots « Mon vieux sac », cela crie et proclame que vous n’avez nul besoin de chercher midi à quatorze heures : c’est un sac qu’elle veut. De même, Madame, examinez les gestes de votre mari : pour peu vaniteux qu’il soit, à la façon qu’il a de tirer son portefeuille ou son stylo, vous saurez s’il en est encore satisfait…

Et puis donnez-vous un peu la peine d’étudier le caractère de ceux qui vous entourent. Je vais vous faire un aveu : parce que j’adore les livres, on me donne toujours des livres… Or, je les aime tant, que je ne puis résister au désir d’acheter ceux qui me font trop envie ; quant à ceux qui me sont nécessaires, cela va de soi. Mais, par contre, je suis capable de résister des années à une bagatelle, du genre poudrier ou étui à cigarettes, bien que j’en grille d’envie. Cela pour dire que le cadeau à faire, celui qu’on reçoit en rougissant de plaisir, c’est l’objet qu’on n’achèterait pas soi-même, en pensant : « … çà ne serait pas raisonnable… »

Le rôle de l’amitié, c’est de n’être pas raisonnable… »

 

Marcelle AUCLAIR

Source : « Arts ménagers », Décembre 1951

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>